OEUVRES ANCIENNES DE 1958 A 1999.
De tout temps, MICHAUX admire la Nature.Une forèt familiale lui permettait, dès l'age de quatorze ans, des visites diurnes ou nocturnes, patientes, longues et précises pour l'observation de tout ce qu'il pouvait rencontrer.Il en rapportait quantité d'élements qu'il interprètait.
Diaporama